Quels cheveux faire à ma poupée ?

La question nous est souvent posée, et à juste titre. Voici donc nos conseils…

Choisissez une laine de qualité

La chevelure est souvent l’étape la plus longue dans la confection des poupées. Choisir une laine de qualité est donc essentiel et peut éviter des déconvenues : vieillissement précoce, ‘bouloches’ etc… C’est pourquoi nous utilisons, autant que possible, des pures laines qui peuvent aussi se mélanger à du mohair ou du coton. Les laines que nous avons sélectionnées correspondent parfaitement aux chevelures des poupées Waldorf : composition, grosseur du fil… A part la Puppengarn qui vient d’Allemagne, les autres laines sont fabriquées en France par la filature Fonty qui teinte certaines laines spécialement pour nous.

Tenez compte de l’âge de l’enfant qui recevra la poupée

Pour un nouveau-né, rien ne doit pouvoir se détacher au risque d’être mis à la bouche : nous préconisons donc pas de cheveux ou tout au plus‘3 brins’ brodés avec une laine sèche ou du coton dépassant d’un bonnet.

Pour un tout-petit, utilisez une laine sèche telle la BB mérinos : outre sa douceur, elle ne peluche pas et ne viendra donc pas ‘chatouiller’ les narines de l’enfant : par ailleurs, elle supportera des lavages répétés. Choisissez des chevelures simples et non fragiles : cheveux courts, couettes ou tresses, cheveux ébouriffés…

Réservez les laines mohair aux enfants plus grands, à partir de 5-6 ans : le mohair demande en effet du soin et l’entretien en est plus délicat : coiffage, lavage…

Les laines se travaillent différemment selon leur nature

Une laine sèche pourra être brodée ou crochetée. La mohair peut être brodée si elle n’est pas trop épaisse, mais elle sera le plus souvent crochetée. Les laines bouclettes seront crochetées ou tricotées. Si vous ne savez pas faire de crochet, c’est l’occasion d’apprendre : avec une maman,  une mamie ou une amie ou pourquoi pas lors de nos stages ou ateliers...

Le choix de la couleur des cheveux n’est pas anodine

Vous pouvez utiliser une couleur se rapprochant de celle de l’enfant : cela lui permettra de s’identifier à elle. Mais on peut aussi jouer sur les contraires : par exemple, offrir une poupée avec une chevelure d’un blond tendre, pastel à un enfant dont le tempérament fort aurait besoin d’être un peu adouci.... Offrir une poupée colorée avec des cheveux noirs, permet d’éveiller l’enfant aux différences….

Chaque enfant est unique, à vous de voir ce qui conviendrait le mieux au petit chanceux qui recevra votre poupée !