Notre livre

'Doudous et Poupées à faire soi-même'

Ce livre est épuisé, nous en sommes désolées et faisons le nécessaire pour faire naitre un petit frère... Vous serez tenu au courant par la newsletter.

Cet ouvrage vous permet de confectionner doudous, poupées et lutins. S'appuyant sur l'expérience des stages qu'elles donnent depuis plusieurs années, Marianne Marotte et Francisca vous livrent leurs secrets

  • Techniques introduites de façon progressive
  • Descriptions détaillées et illustrées par des schémas et des photos



Introduction

Quelle magie de voir naître de ses doigts, à partir de quelques bouts de tissus et brins de laine, un doudou ou une poupée qui devient le fidèle compagnon d’un petit enfant !

Reprenant une technique traditionnelle initiée par des femmes dans les campagnes, avant l’arrivée des jouets industriels, puis développée dans les écoles Steiner-Waldorf, nous avons eu la joie d’offrir à nos enfants des poupées que nous avions confectionnées à leur intention. Cela nous a amenées, au fil du temps, à concevoir une série de doudous et poupées adaptés aux différentes étapes de l’enfance.

Des poupées douces, chaleureuses et câlines, car réalisées à partir des matières naturelles : tissus de coton, soie, laine cardée…
Des poupées conçues avec une simplicité (formes ébauchées, absence de détails anatomiques) qui invitent l’enfant à développer son imagination créatrice : grâce à elle, les bouts de tissus noués deviennent poupée…

Des poupées qui suscitent une grande tendresse. L’expression du visage discrète, permet à l’enfant de voir sa poupée rire ou pleurer, selon son humeur, elle l’accompagne ainsi dans ses états d’âme.

Des poupées pour chaque âge. Des doudous aux formes ébauchées et aux couleurs tendres, adaptés au bébé, encore dans le monde du rêve. Aux grandes poupées, plus réalistes, qui permettent à l’enfant qui a grandi de s’identifier à elles et de jouer à la maman ou au papa...

Depuis plusieurs années, nous avons l’occasion de transmettre ce savoir-faire lors de stages auxquels participent mamans, mamies, étudiantes, professionnelles de la petite enfance… Toutes ont réussi leurs poupées ce qui nous permet d’affirmer qu’il n’est nul besoin d’être experte en couture pour les réaliser : des notions de base suffisent. Comme dans nos stages, nous avons introduit les techniques d’une façon progressive : il est donc conseillé de commencer par les premiers modèles (les plus simples) avant de se lancer dans les grandes poupées.

’Une poupée faite à la main reçoit, de son ‘artisan’, attention, patience et tendresse : il lui donne une ‘âme’, ce qu’aucune poupée industrielle ne peut recevoir. Cela nous amène à penser qu’une poupée née de vos doigts, à l’intention de votre enfant, sera la plus précieuse de toutes. Nous vous souhaitons de vivre une belle aventure en leur compagnie

Marianne Marotte et Francisca Jacobs